Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Généralement, les personnes qui achètent ou vendent des maisons le font avec l’aide d’un agent immobilier agréé. Les agents immobiliers sont des professionnels qui connaissent leurs marchés locaux, ont des compétences de négociation supérieures et peuvent généralement faciliter l’ensemble du processus d’achat et de vente. En échange de leur expertise, les agents immobiliers perçoivent une commission. Mais qui paie les frais aux agents immobiliers ? Voici un petit aperçu sur le fonctionnement des commissions.

Les commissions immobilières : Comment ça fonctionne ?

Les agents et courtiers immobiliers ne facturent généralement pas les acheteurs et les vendeurs à l’heure. Au lieu de cela, ils prennent une déduction de prix de vente sous la forme de commission. Les contrats qu’ont les acheteurs et vendeurs avec leurs agents déterminent leurs commissions. Les frais d’agence immobilière sont souvent répartis également entre l’acheteur et les vendeurs, bien qu’un contrat puisse stipuler qu’un agent reçoit plus de commission qu’un autre.

Cependant, les frais d’agence immobilière ne vont pas directement aux agents immobiliers. Cela revient d’abord aux courtiers. En fait, les agents immobiliers travaillent pour et sous l’égide du courtier qui prend une réduction des frais immobiliers pour couvrir des coûts à savoir la communication ou la publicité, la location d’enseignes et les espaces servant de bureau. Chaque courtier partage ensuite le montant avec l’agent, parfois en deux mais, il peut s’agir de tout montant convenu entre le courtier et l’agent.

Qui s’occupe des frais de l’agence immobilière ?

On peut soutenir que l’acheteur paie toujours la commission. Pourquoi ? Parce que cela est généralement inclus au prix de vente. Si vous êtes acheteur, vous pouvez combiner les frais de clôture comme les commissions dans votre prêt hypothécaire.

Les commissions sont généralement structurées des deux manières suivantes :

Le vendeur paie la commission de l’acheteur

Dans le cadre d’une entente de courtage avec l’acheteur, la maison de courtage et l’agent désigné, représentent l’acheteur. Les frais du courtier sont le plus souvent payés par le vendeur.

Certains contrats de courtage acheteur contiennent des clauses qui indemnisent la maison de courtage pour les frais qui lui sont dus moins le montant payé par le vendeur. Par exemple, une liste coopérative peut offrir de payer à un courtier une plus petite partie du prix de vente, mais le courtage facture des frais qui représentent un pourcentage plus élevé. La différence pourrait être payée par l’acheteur si le courtier choisit de ne pas renoncer à la différence.

L’acheteur paie directement la commission

Le vendeur n’est pas obligé, en vertu de la plupart des accords d’inscription, d’indemniser le courtier inscripteur pour plus que la part de la commission du côté costant. Souvent, les prix de vente sont réduits pour refléter le montant que l’acheteur paie. Les vendeurs peuvent également créditer la commission à l’acheteur et l’acheteur, à son tour, crédite le courtage.

Pouvez-vous négocier les honoraires d’agent immobilier ?

Un vendeur peut négocier les termes du contrat d’inscription qui contient les honoraires d’agent immobilier avec la maison de courtage ou l’agent.

Si un acheteur se trouve dans un marché de vendeurs difficile ou dans une guerre d’enchères, offrir de payer une partie ou la totalité des honoraires de l’agent immobilier peut être un moyen de se démarquer des autres offres. En fait, même si l’acheteur paie généralement la plupart des frais de clôture, ils doivent également être négociés. C’est l’une des nombreuses choses qu’un bon agent fera pour un acheteur: assurez-vous d’obtenir la meilleure offre possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *