7 astuces pour investir dans l’immobilier

L’immobilier est un secteur qui attire particulièrement les investisseurs. En effet, investir dans ce domaine permet d’augmenter son patrimoine et de gagner des revenus complémentaires considérables. Cela dit, l’investissement dans l’immobilier ancien ou neuf, présente quelques risques. De ce fait, il est important de prendre un certain nombre de mesures pour maximiser les chances de rentabiliser son investissement. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, découvrez dans cet article quelques astuces pour bien investir dans l’immobilier.

Choisir un bon emplacement

L’un des tout premiers critères à prendre en compte pour un investissement rentable dans l’immobilier est l’emplacement. Quartier populaire, zone facile d’accès, ville dynamique ou disposant d’infrastructures de base, etc., certains endroits attirent particulièrement les populations. Vous devez donc vous assurer de choisir un emplacement où le besoin de chambres locatives est réel. À titre d’exemple, vous pouvez privilégier les T4 proches des commerces ou des écoles, les T2 ou studios dans les zones proches des facultés.

Effectuer une étude de marché

étude de marché

Après avoir identifié une zone où vous pourrez rapidement trouver de preneur, vous devez procéder à une étude du marché pour profiter des meilleures offres. Pour ce faire, il suffit de consulter les annonces immobilières de la région, pour prendre connaissance des logements mis en vente, et les prix pratiqués. Cela dit, vous devez prendre tout votre temps pour dénicher les meilleures opportunités du marché, car vous aurez du mal à trouver de locataires si le bien est trop cher. 

Lisez aussi :  Pourquoi faire appel à un avocat en droit immobilier et de la construction ?

S’attacher les services d’un professionnel de l’immobilier

Quelle que soit la zone dans laquelle vous souhaitez investir, associer un professionnel de l’immobilier comme InvestRenta à votre projet serait un choix judicieux. En effet, il ne suffit pas de lire les annonces immobilières pour maîtriser le marché immobilier d’une région. En contactant un professionnel opérant dans la zone, vous aurez beaucoup plus de détails sur les opportunités disponibles. De plus, étant un spécialiste du domaine, vous aurez l’assurance de ne pas payer vos biens au-delà du prix requis, si vous lui confiez la responsabilité des négociations. 

Par ailleurs, vous pourrez gagner du temps, car l’agent immobilier effectuera les visites à votre place. Il suffit de lui préciser les caractéristiques des biens qui vous intéressent, pour les trouver sans vous déplacer. Enfin, les transactions immobilières sont des opérations sensibles qui nécessitent une parfaite maîtrise des textes en vigueur. De ce fait, en les confiant à un professionnel, vous réduirez les risques d’éventuels conflits.

Opter pour un logement confortable

Même si vous investissez dans une zone où la demande de chambres locatives est particulièrement élevée, les locataires risquent de se succéder au fil des mois si le logement n’est pas confortable. Vous devez donc choisir une habitation susceptible de convenir à la majorité. Que ce soit du point de vue de la praticité, ou de la décoration, vous ne devez négliger aucun détail. 

Tenir compte de votre capacité de remboursement

calculatrice

S’il est vrai que vous devez privilégier un bien confortable, assure-vous toutefois que l’investissement soit à la hauteur de votre capacité de remboursement. Pour cela, vous pouvez opter pour un emprunt limité à 20 ans, et un apport réduit de 10 % par exemple. Ainsi, vous serez sûr que vos efforts mensuels ne vous pénaliseront pas. Par ailleurs, l’idéal serait de choisir un bien qui vous permettra de percevoir un loyer plus élevé que vos mensualités de crédit. Pour cela, vous pouvez privilégier les petites surfaces dont le prix aussi bien à l’achat qu’à la location est plus élevé que celui des grandes surfaces.

Lisez aussi :  Qu'est-ce que le crédit vendeur immobilier ? Réponse ici

Opter pour la diversification de vos investissements

Il est généralement conseillé de diversifier ses investissements dans le secteur de l’immobilier. Cela est très important si vous ne voulez pas vous retrouver en difficulté suite à une vacance, ou à des impayés. Pour ce faire, en fonction de votre budget, vous pouvez privilégier l’achat de plusieurs biens de petite surface dans différentes zones, au lieu d’investir tout votre budget dans une grande surface. 

Souscrire à une assurance 

Pour la sécurité de votre investissement, vous devez assurer vos biens immobiliers. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, c’est une opération peu onéreuse qui ne vous coûtera que 1,5 à 2,5 % de vos loyers. En fonction de vos besoins, vous pouvez opter pour la traditionnelle assurance loyers impayés, ou la garantie universelle des risques locatifs qui permet de couvrir les détériorations jusqu’à 7700 euros, et les créances à un montant maximal de 70 000 euros par logement. 

Avatar photo

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *