5 erreurs commises par les acheteurs d’une première maison

Les gens sont en pleine frénésie d’achat de maison, les prix des maisons étant relativement bas, tout comme les taux hypothécaires. Les experts prédisent que le marché du logement va encore progresser dans les années à venir.

L’engouement pour l’achat d’une maison s’accompagne d’une forte concurrence et beaucoup font des offres au comptant. Mais si vous ne connaissez pas toutes les complexités de l’achat d’une maison, vous risquez d’avoir des regrets financiers à l’avenir. Cinq erreurs majeures sont souvent commises par les acheteurs d’une première maison.

Ne pas voir l’intérêt de louer une maison si c’est pour une courte durée

Les futurs acheteurs n’envisagent pas souvent de louer une maison. Bien que l’achat d’une maison soit souvent la meilleure décision financière que vous puissiez prendre, cela ne convient pas à tout le monde. Par exemple, si vous savez que vous n’habiterez la maison que pendant une petite durée, il n’est peut-être pas judicieux d’acheter après avoir amorti les frais de clôture pour cette période.

Ne pas prendre en compte les dépenses connexes

Beaucoup ne tiennent pas compte des coûts autres que le versement initial. Parmi cela on peut citer :

  • L’assurance du propriétaire
  • les frais d’entretien ou de l’association des propriétaires 
  • les frais de clôture qui peuvent engloutir vos économies et vous priver de fonds d’urgence.

Ne pas faire l’inspection de la maison

Une inspection n’est pas un moyen de réduire les coûts d’achat d’une maison. Cependant, les défauts qu’un inspecteur peut trouver dépassent de loin le prix d’un inspecteur et vous pouvez économiser des milliers de dollars sur des réparations futures.

Trop miser sur la valeur de la maison

De nombreux acheteurs pensent que s’ils investissent toutes leurs économies dans une maison et la gardent pendant quelques années, ils obtiendront une propriété importante. Bien que la valeur nette d’une maison soit agréable, la maison est l’un de ces actifs qui n’est pas très liquide si vous avez besoin d’argent rapidement.

Etre titulaire de dettes

Un prêteur tient compte de ce ratio lorsqu’il examine votre capacité à payer une maison. Si vous avez accumulé trop de dettes, votre demande peut être rejetée. Montrez que vous avez toujours épargné et que vous ne vous êtes pas endetté avant de demander un prêt hypothécaire.

Des précautions à prendre pour éviter les erreurs les plus courantes

Faits confiance à des agents experts dans le domaine

Acheteur et un expert immobilier
Choisissez un on éclaireur pour vous rendre ta tâche plus facile

Si vous achetez une maison pour la première fois ou si vous êtes novice, il est impératif que vous passiez un peu de temps avec un expert, comme un agent immobilier de confiance, avant de vous précipiter dans l’expérience d’achat d’une maison. Ils se tiennent au courant de l’évolution des valeurs actuelles du marché et de la façon dont les différentes sociétés de crédit hypothécaire font des affaires.

Un agent immobilier peut également vous donner un aperçu de la réalité des prix et des valeurs des maisons. Aujourd’hui, de nombreux acheteurs se fient à des sites en ligne tels que Zillow ou Trulia et peuvent se faire une fausse idée de la valeur réelle des maisons de la région.

Faites attention à votre cote de crédit

Surveillez de près votre cote de crédit avant de faire une demande auprès d’un prêteur. Même si vous avez une lettre de pré-approbation, vous n’êtes pas garanti pour le prêt. Si votre score change beaucoup, vous pouvez découvrir juste avant la clôture du dossier que vous n’êtes pas admissible.

Payez toujours vos factures à temps et ne vous endettez pas davantage en achetant une nouvelle voiture ou en ouvrant des cartes de crédit. Changer d’emploi peut également constituer un signal d’alarme pour un prêteur, alors n’envisagez pas ce changement avant d’avoir conclu le contrat et d’avoir obtenu votre maison.

Vous savez maintenant quelles sont les erreurs les plus courantes que font  les acheteurs de leur première maison. Évitez-les, prenez les précautions qui ont été énoncés pour réussir dans vos opérations d’achat. 

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *