Comment rompre un contrat d’exclusivité avec une agence immobilière ?

L’annulation ou la rupture d’un contrat d’exclusivité préalablement signé avec une agence immobilière devrait être un processus simple. Personne ne peut vous contraindre à travailler avec une agence immobilière en particulier. Mais, notez qu’un contrat est un document juridique. Vous devrez donc faire preuve de prudence. La difficulté lors de cette procédure dépend considérablement des termes du contrat.

Quelques points à retenir avant de rompre un contrat d’exclusivité

Peu importe sa nature, le contrat de vente est résiliable. Vous avez forcément de bonnes raisons de rompre votre contrat avec l’agent immobilier. Cependant, cela ne peut pas se faire en un battement de cils.

  • Si vous n’êtes pas satisfait des performances de votre agent ou si vous estimez que ses services ne sont pas à la hauteur de vos attentes, vous pouvez annuler votre contrat.
  • Si vous comptez arrêter le processus de vente du bien immobilier, le mandat d’exclusivité peut être également révoqué. Le motif d’arrêt du processus de vente n’est valable que si aucun acquéreur ne vous a été présenté jusque-là.
  • Avant de donner congé à votre agent immobilier, déterminez de quoi vous n’êtes pas satisfait et portez-le à son attention.
  • Assurez-vous qu’ils ne sont pas en mesure de satisfaire vos besoins avant de demander une rupture de contrat ou de changer d’agent.
  • Si cela ne fonctionne pas pour vous, annulez le contrat, auquel cas vous devez vous assurer de tout avoir par écrit.
Lisez aussi :  Les meilleures agences immobilières à Annecy

L’annulation d’un contrat d’exclusivité : les modalités

Lorsque vous signez le contrat d’exclusivité avec une agence immobilière, vous disposez d’environ 14 jours pour rompre ce dernier. Durant cette période, la rupture du contrat peut rester non justifiée. Notez que le contrat qu’il soit exclusif ou simple inclut une clause d’irrévocabilité. Celle-ci exige qu’au bout de trois mois, le client ne puisse pas annuler le mandat de vente.

Passé les trois mois, le contrat simple sera automatiquement reconduit pour une période comprise entre 1 et trois mois. À l’inverse de celui-ci, le contrat d’exclusivité ne peut pas être reconduit automatiquement. Il ne peut l’être que si le client manifeste sa volonté de le reconduire par une nouvelle signature.

Procédure de rupture d’un contrat d’exclusivité avant son terme

Nul ne peut vous empêcher de rompre un contrat d’exclusivité avant son terme si vous en éprouvez le besoin. Pour annuler un mandat d’exclusivité, vous devrez dresser une lettre de résiliation en recommandée suivi d’un accusé de réception à l’agence minimum 15 jours avant l’échéance que vous avez prévu. Notez que l’invalidation du contrat prend effet deux semaines après réception de votre lettre.

Au cas où vous notez un manquement de la part de l’agent immobilier chargé de vous conduire, vous pouvez immédiatement révoquer le contrat d’exclusivité avant son terme. Pour ce cas, il est recommandé de recourir aux services d’un huissier de justice. Celui-ci s’occupera de faire un constat des erreurs commises par l’agent et vous aidera ensuite à préparer un dossier excellemment constitué pour mettre fin au contrat d’exclusivité signé avec l’agence immobilière ou l’agent la représentant.

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *