Le budget énergie des Français impacté par la hausse des prix

Le budget moyen d’un ménage français est de 1320 euros annuels. Or, depuis 2021, le gaz a augmenté de plus de 50 % et l’électricité, pourtant à un tarif réglementé, est quant à elle en hausse de 2,1 %. Face à la flambée des prix, le gouvernement a souhaité réagir en mettant en place le « bouclier tarifaire ». Or, quelle est la part dédiée aux factures d’énergie sur le budget des Français ?

 

Budget énergie des Français : des différences dans le montant final des factures

 

Le budget électricité et le montant des factures de gaz d’un foyer en France est un pôle de dépenses important : en moyenne 1320 euros par an dans le cadre d’une offre électricité et gaz réglementé. Un ménage utilisant à 100 % une offre énergie électrique a un budget annuel moyen aux alentours de 1473 euros.

 

Le choix du type d’offre influe bien évidemment le montant final de la facture. Cependant, il existe d’autres facteurs de variation. La composition du foyer, par exemple, influe fortement sur le montant de la facture annuelle d’un ménage. Ainsi, une famille de quatre dépense 1726 euros par an en électricité, tandis qu’une personne seule a un budget d’environ 870 euros par an et les couples dépensent généralement 1192 euros.

 

Le type de logement, ainsi que sa surface habitable sont aussi des facteurs de variation du prix. Plus l’habitation est vaste, plus elle nécessite d’énergie. Ainsi, un appartement coûte énergétiquement un tiers de moins qu’une maison : 927 euros contre 1 557 euros. 

 

Budget énergie des Français :  des différences entre les régions

 

Lisez aussi :  Pourquoi opter pour les services d'un cuisiniste ?

Moins facile à expliquer, le budget énergie des ménages français diffère d’une région à l’autre. À titre d’exemple, en Nouvelle-Aquitaine, les foyers ont le montant de facture d’électricité le plus important du pays avec 1347 euros annuels. La deuxième place du podium est occupée par la région Pays de la Loire, avec un budget annuel moyen de 1334 euros. Quant aux habitants de l’Occitanie, ils arrivent à la troisième place en dépensant 1328 euros par an. 

 

Plus surprenant, le budget énergie est moins important dans les régions du Nord de la France. En effet, c’est l’Île-de-France qui est dernière du classement avec 983 euros dépensés à l’année, suivie du Grand Est et des Hauts-de-France (respectivement 1105 euros et 1 125 euros).

 

Ces différences s’expliquent par le nombre de logements à faible consommation énergétique présents en plus grande proportion dans certaines régions. Il en va de même quant à l’installation d’équipements gourmands en énergie. Les climatiseurs ou les moteurs de piscine, plus présents dans le sud de la France, impactent à la hausse le montant final de la facture d’électricité.

 

Bien comprendre les différences qui impactent le budget énergie des Français permet de faire le bon choix quant à ses équipements, ses modes de chauffages ou ses offres. Le bouclier tarifaire permettra de venir en aide à une grande majorité des foyers de France, mais il reste capital de s’informer et d’opter pour des solutions réellement adaptées à son mode de vie, son logement et ses besoins.

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *