Que choisir entre le kaloud et brohood ?

Que choisir entre le kaloud et brohood ?

Le kaloud et brohood sont tous deux des systèmes de chauffe de chicha. Chacun ayant leurs avantages et leurs inconvénients, tous les fumeurs n’ont pas toujours le même avis sur le choix à faire lors de l’achat. De même, la différence entre le kaloud et le Brohood n’est que très rarement connue !

Zoom : qu’est-ce que le kaloud ?

Le kaloud est bien différent du Brohood que cela soit dans la conception ou l’utilisation.

C’est le système de chauffe à chicha le plus technique mais aussi le plus célèbre. En effet, étant plus élaboré que le brohood, il permet aux fumeurs aguerris dans l’exercice de la chicha d’utiliser des accessoires de pointe au design moderne. Il est composé de deux parties : l’une destinée à recevoir les cubes de charbon, et l’autre d’un couvercle rotatif avec une poignée. Le couvercle s’ouvre et se ferme pour une régulation de la chaleur pendant toute la session de chicha. Sur les côtés, des fentes assurent une circulation de l’air et un retour en bouche plus doux.

Les points forts et les points faibles du kaloud.

Le système de Kaloud a un design moderne capable de plaire à un grand nombre de fumeurs qui souhaitent, par la même occasion, posséder un régulateur de chauffe avec des dimensions compatibles avec de nombreux autres foyers. De plus, il ne nécessite pas une grande quantité de cuves de charbon !

Lisez aussi :  Anne Périer Serrat : le savoir-faire d’une généalogiste passionnée

Zoom : qu’est-ce que le brohood ?

Contrairement au Kaloud, celui-ci est plus traditionnel et donc plus présent dans les foyers, les magasins, les bars à chichas, etc.

C’est un système de chauffe à chicha traditionnellement utilisé en Turquie. Il se présente avec un design authentique composé d’un foyer en terre cuite brute, fabriqué à la main, avec une petite cheminée et tamis en aluminium. Sa principale fonction est d’évacuer l’excès de la chaleur générée pendant que l’on fume. Grâce au tamis métallique et son système de fabrication tout autour dont la cheminée et le foyer, le Brohood évacue l’air. Avec cette façon de consommer la chicha, le charbon posé n’est pas en contact avec le tabac. Au contraire : il cuit lentement et uniformément tout en produisant une fumée douce sans risquer d’avoir le goût du tabac en bouche. 

Les points forts et les points faibles du brohood.

Finissons le tour des points positifs : le brohood est un système de chauffe à chicha à petit prix avec un format complet composé du foyer et du système de chauffe. Il est compatible avec tous les formats de charbon naturel. Désormais, les points faibles : dû à sa conception traditionnelle, il n’est que utilisable avec le foyer fourni et ne permet pas de régler la chauffe avec précision.

Pour terminer, le choix à faire entre le kaloud et brohood n’est qu’une question de moyens mais aussi de besoins. Le kaloud et brohood étant assez différents que ce soit dans la conception mais aussi dans l’utilisation, il revient à faire un choix très personnel. De plus, le kaloud et brohood ne sont pas toujours tous les deux disponibles partout. Le kaloud et brohood ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients qu’il faut comparer afin de savoir lequel serait le plus adapté à la session de chicha prévue. Le système étant un accessoire essentiel de la chicha, il doit être choisi avec attention. Kaloud et brohood, chacun sa préférence.

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *