Explication de la méthode agile

Suite au taux d’échec qu’ont connu les projets informatiques dans les années 70, le constat est que la méthode traditionnelle est devenue moins adaptée au fil du temps. C’est ainsi que plusieurs experts de développement ont pris l’initiative de se réunir aux USA en 2001 afin de standardiser les méthodes existantes. De cette rencontre fut publiée la méthode argile. Découvrez tout sur cette approche dans cet article.

Méthode argile, qu’est ce que c’est ?

La méthode argile est une approche de développement informatique.

Elle est très connue et utilisée dans plusieurs entreprises de différents secteurs. Elle permet de concevoir des logiciels. Cette méthode se veut plus constructive que les méthodes traditionnelles. Elle a pour objectif d’assurer la satisfaction des besoins du client ou mieux, du demandeur.

Cette approche assure la modification des plans et des offres dans la réalisation des projets. Elle a pour caractéristique la livraison en un temps record d’un produit de très grande qualité. Cela permet ainsi une évolution des besoins du demandeur. Flexible, réactive et commode, cette mode privilégie la collaboration et les échanges entre le client et les responsables du projet.

La mode argile est sans doute celle qui regroupe en quantité importante un ensemble de méthodes de pilotage de projets. Comparativement aux méthodes traditionnelles avec lesquelles la satisfaction du client dépend du cœur du projet, les méthodes argiles sont beaucoup plus souples. Il faut noter qu’une grande réactivité est assurée par rapport à ses demandes. Cette méthode repose aussi sur des valeurs. On peut noter entre autres:

  • l’équipe
  • l’application
  • la collaboration
  • l’acceptation du changement

La méthode agile fonctionne donc en fonction de ces valeurs qui constituent aussi ses objectifs.

L’équipe

Tout d’abord, au détriment des processus et des outils, il est important de savoir que le mode argile encourage à mettre en valeur l’équipe. L’équipe ici n’est rien d’autre que l’ensemble des individus et les interactions existantes entre eux.

L’application

La méthode agile assure également l’application. A ce niveau, elle vise l’application des fonctionnalités opérationnelles. Il s’agit de la documentation technique qui est secondaire mais quand même précise et utile pour la communication.

La collaboration

Il s’agit d’une collaboration avec le demandeur. Le client ici doit être impliqué dans le processus de développement. Il collabore avec l’équipe et fournit un feed-back continu sur l’adaptation du logiciel à ses ententes.

L’acceptation au changement

Le plan initial et la structure du logiciel doivent être flexibles en vue de permettre l’évolution de la demande du client tout au long du processus. Les premières releases du logiciel peuvent souvent provoquer des demandes d’évolution.

Comment fonctionne la mode argile ?

Avant de passer à d’autres étapes, cette approche s’assure que les sous projets soient nécessairement validés par le client. Ceci jusqu’à l’atteinte de l’objectif. Le projet peut connaître des modifications à n’importe quel moment surtout lorsqu’on cherche à adapter ce dernier selon les attentes du client. Aussi, il faut noter que la priorité absolue de cette approche est la satisfaction du client.

Quels sont les avantages de la méthode argile ?

La mode argile offre plusieurs avantages pour ses services. Avec elle, les imprévus et les changements potentiels ne sont pas négligés. Cette flexibilité favorise la réactivité spontanée de l’équipe qui dirige le projet. Cette mode favorise aussi une plus grande visibilité. C’est-à-dire que c’est un avantage que le projet connaisse une division en de sous projets afin de permettre une très bonne visibilité sur son avancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *