Isoler par extérieur, le portail dédié à l’ITE de votre maison

Il existe différents types d’isolation pour une habitation : l’ITI (isolation thermique par l’intérieur) et l’ITE (insolation thermique par l’extérieur). Au sein de cet article, vous découvrir les avantages et les différents procédés utilisés en ITE

En France, de nombreux logements sont considérés comme des passoires thermiques, c’est-à-dire qu’ils consomment énormément d’énergie. Afin d’éviter des dépenses d’énergie inutiles, il est alors nécessaire de procéder à la rénovation de ces logements. Par le biais de nombreuses aides, le gouvernement incite les propriétaires de ces logements très consommateurs à effectuer des travaux de rénovation.

Quels sont les avantages de l’isolation par l’extérieur ? (ITE)

25% des pertes d’énergie sont dues à une mauvaise isolation des murs. 

L’un des principaux avantages de l’isolation thermique par l’extérieur concernera les ponts thermiques. En effet, l’ITE est extrêmement efficace dans la rupture des ponts thermiques. Ces ponts thermiques sont responsables d’une grande dépense d’énergie. Les économies réalisées grâce à l’ITE seront alors considérables.

SI cette technique offre de précieux avantages concernant l’énergie, elle peut également être très avantageuse concernant l’aspect esthétique. En effet, l’ITE permet une rénovation complète de la façade, afin de rendre cette dernière plus esthétique. De plus, aucune perte de la surface habitable ne sera constatée, puisque les procédés d’isolation seront appliqués à l’extérieur. 

Pour finir, isoler sa maison par l’extérieur permettra de ne pas avoir de perturbation durant les travaux, et de pouvoir continuer de profiter de son intérieur sans être dérangé. 

Quels sont les différents procédés d’isolation par l’extérieur ?

Il existe différents procédés et matériaux très appréciés en ITE, qui associent performance thermique et prix intéressant

Lisez aussi :  Installer une baignoire senior dans sa salle de bain : les avantages

 A ce titre, les isolants d’origine minérale, tels que la laine de verre ou la laine de roche, affichent d’excellentes performances thermiques. De plus, ils sont extrêmement résistants au feu et permettent une isolation acoustique très performante

En parallèle, les isolants issus de la pétrochimie (polystyrène expansé ou polystyrène extrudé) sont les solutions les plus économiques. En étant constitués de 98% d’air, ces matériaux ont l’avantage d’être extrêmement légers, avec une très bonne résistance mécanique. Cependant, le polystyrène extrudé, également appelé XPS, est composé d’un agent gonflant, le rendant ainsi plus dense que le polystyrène expansé. Ces caractéristiques lui offrent une grande résistance à la compression, ce qui lui permet de supporter des charges lourdes, en toiture-terrasse par exemple.

Troisièmement, il existe une autre gamme de matériaux : les matériaux biosourcés.

Issus de matières premières renouvelables d’origine végétale ou animale, ces matériaux se retrouvent généralement sous forme de fibre de bois, de ouate de cellulose, ou de liège expansé. 

Précisément, le béton de chanvre permettra de réguler le taux d’humidité d’une habitation, grâce à d’excellentes propriétés d’hydro régulation. Cependant, ce matériau affiche des propriétés isolantes inférieures à d’autres matériaux comme la fibre de bois.

 

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur le domaine de l’isolation par l’extérieur, n’hésitez pas à vous rendre sur le site https://www.isoler-par-exterieur.com/ et à contacter les différentes entreprises présentées ! 

Avatar photo

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *