Comment faire de la poudre holi ?

Originaire d’Inde, la fête des couleurs est célèbre partout dans le monde grâce à sa mythique bataille des couleurs. Cet engouement autour de cette festivité a créé une internationalisation de la fête qui ne revêt cependant pas la même signification. Pour beaucoup de personnes, elle constitue un moment de joie, de partage tout en couleur. La préparation de la poudre holi ne fait intervenir que des ingrédients d’origine naturelle. De ce fait, elle ne provoque aucune réaction allergique, mais demeure tout de même très salissante. Retrouvez ci-dessous, un récapitulatif sur la Holi et les procédés liés à la fabrication de la poudre.

Les origines de la fête des couleurs

La Phalguna ou Holi, est l’une des plus anciennes célébrations de l’Inde. Elle témoigne de l’arrivée du printemps et célèbre la fertilité. C’est une fête sacrée destinée aux divinités indiennes Krishna et Kâma. Les réjouissances se poursuivent pendant deux jours durant lesquels les fidèles s’adonnent à des actes d’adoration et se livrent à la bataille des couleurs. La Holi, rassemble les peuples de toutes les castes, habillés en blanc, qui s’aspergent avec euphorie de poudre aux différentes couleurs.

En Inde, les couleurs de la poudre holi ont une signification sacrée. Le pigment vert, par exemple, symbolise l’harmonie ; le bleu incarne la vitalité ; l’orange représente l’optimisme et le rouge, l’amour et la joie. La fête des couleurs est ainsi une célébration des valeurs de la vie. C’est une occasion pour faire taire les rancœurs et profiter pleinement de l’instant présent.

La préparation de la poudre holi

Pour recréer la fête des couleurs chez vous, vous n’aurez besoin que de 3 ingrédients. Vous n’êtes pas dans l’obligation d’utiliser les mêmes pigments spécifiques à la Holi. En fonction de la quantité de poudre holi dont vous aurez besoin, vous pourrez ajuster les quantités. Pour la fabrication de la poudre, vous avez besoin de :

  • la farine de maïs (en fonction de la quantité voulue, ajustez la quantité)
  • des colorants alimentaires indispensables pour réaliser les couleurs
  • de l’eau (pas de mesure précise)

Pour obtenir de la poudre holi, mélangez dans un récipient la farine de maïs à l’eau. Le mélange ne doit pas être ni trop pâteux ni trop liquide. La consistance doit être crémeuse. Ensuite, ajoutez les pigments alimentaires et mélangez à l’aide d’une spatule pour ne pas vous tâcher la main. Après cette étape, il suffira de la sécher au soleil et d’attendre l’apparition des fissures. Pour aller plus vite, vous pouvez utiliser votre four préchauffé à 175 °C. Veillez à bien étaler la pâte sur le plateau de cuisson et enfournez pour 30 minutes. Une fois la pâte craquelée, vous devez la retirer du four et la mettre à tiédir à température ambiante pendant quelques minutes.

Toutefois, le procédé de fabrication n’est pas encore achevé. Il vous faut à l’aide d’un robot mixeur ou à la force de vos bras, broyer la poudre. Le résultat final doit être une poudre fine sans grumeaux. Votre poudre holi est fin prête.

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *