L’acné : réalité et fiction

Les mythes sur l’acné ont la vie dure. Les contes de vieilles femmes sur ses causes continuent de persister, malgré les conditions scientifiques qui prouvent le contraire. Cet article vise à faire la lumière sur certains mythes courants concernant l’acné et tente de séparer la réalité de la fiction.

Mythe 1 : Les personnes qui ont de l’acné sont impures et ont une mauvaise hygiène.

Cette affirmation est totalement fausse. L’acné est causée par un déséquilibre hormonal dans le corps. Lorsque les glandes sébacées, responsables de l’imperméabilité et de l’hydratation de notre peau, réagissent de manière excessive et produisent des quantités excessives de sébum, elles bloquent le follicule pileux correspondant, ce qui obstrue les pores et provoque l’acné. L’hygiène n’a donc absolument rien à voir avec cela. En fait, le frottement inutile de la peau peut exacerber le problème. Prenez tout de même soin de votre peau : lavez votre visage en douceur et séchez-le en tapotant.

Mythe n° 2 : l’acné est due à une mauvaise alimentation.

Le fait est qu’il n’y a aucune corrélation entre ce que vous mangez et l’acné. Les chocolats, les frites, les pizzas au fromage et tous les autres aliments gras qui ont été si souvent décriés en raison de leurs conséquences néfastes pour la santé n’ont aucun effet sur votre peau. En revanche, il est logique de suivre un régime alimentaire équilibré. Ainsi, si vous ne devez pas vous demander si votre friandise préférée a un effet sur votre peau (du moins directement), n’oubliez pas qu’elle a un effet sur votre santé globale.

Lisez aussi :  Où acheter du e-liquide CBD ?

Mythe 3 : l’acné est causée par le stress

En réalité, le stress que la plupart d’entre nous subissent au quotidien ne provoque pas d’acné. Parfois, l’acné peut être l’effet secondaire de médicaments pris pour traiter un stress grave. Parlez-en à votre médecin pour savoir si votre médicament contre le stress est responsable de votre acné. Le stress peut toutefois aggraver un problème d’acné déjà existant.

Mythe n° 4 : l’acné n’est qu’une maladie esthétique

L’acné affecte votre apparence et, oui, elle est considérée comme une menace pour votre bien-être physique. Il n’en reste pas moins que, dans certains cas, l’acné peut entraîner des cicatrices permanentes qui ne sont pas uniquement d’ordre esthétique. L’acné affecte les personnes sur le plan psychologique. On sait qu’elle affecte leur perception d’eux-mêmes, leur estime de soi et leur confiance en eux, ainsi que leur interaction avec les autres. Elle peut provoquer des sentiments de frustration, de dépression et d’embarras social.

Mythe n° 5 : l’acné ne peut être guérie

Avec le type de produits disponibles sur le marché aujourd’hui, il n’y a aucune raison pour que quelqu’un doive souffrir de l’agonie causée par l’acné. Le fait est que l’acné peut être éliminée avec les bons médicaments et un régime spécifique à ses besoins. Consultez votre dermatologue si vous avez de l’acné.

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *