Coach sportif : quelle forme juridique choisir ?

Pour devenir coach sportif de façon professionnelle, cela nécessite bien souvent la prise en compte de nombreuses décisions importantes, tel que le choix de la forme juridique. Elle est capitale parce qu’elle définit le fonctionnement et les cotisations à verser.

L’exercice en nom propre pour devenir coach sportif

Dans l’absolu, il n’existe pas de forme juridique idéale pour le coach sportif. En raison du caractère particulier de la profession, qui s’exerce généralement seul, il peut être préférable d’opter pour la création d’une entreprise en nom propre. À ce niveau, il faudra choisir entre le statut de micro entreprise et celui d’entreprise individuelle.

Le statut de micro-entreprise

Pour un coach sportif, c’est la forme juridique la plus simple qui existe. Pour exercer ou créer une activité sous ce régime, il suffit de remplir un formulaire et de fournir quelques justificatifs. Nul besoin de procéder à la rédaction d’un statut ou à la publication d’une annonce légale. Évidemment, pour devenir coach sportif ou créer une entreprise intervenant dans ce domaine, il faudra avoir les qualifications sportives nécessaires et pouvoir les justifier.

Au niveau de la fiscalité, le statut de micro-entreprise permet au coach de bénéficier du régime de franchise de base de la TVA. Il n’est alors pas tenu d’appliquer la TVA sur les services qu’il propose. Cela lui permet, au début, de pratiquer des prix particulièrement intéressants.

D’un point de vue fonctionnel, les micro-entreprises ne sont pas tenues d’avoir une comptabilité en bonne et due forme. Il suffit de consigner toutes les opérations financières dans un livre de recette et d’achat. Cela dit, la cotisation sociale d’une micro-entreprise varie en fonction du chiffre d’affaires.

Lisez aussi :  Détective privé à Bordeaux : trouver un enquêteur en assurance

Par ailleurs, cette forme juridique permet les transitions rapides. Il n’est en effet pas possible de rester micro-entreprise pendant longtemps si le chiffre d’affaires dépasse les seuils autorisés. Après une certaine période, il faudra alors progresser vers une forme juridique plus respectueuse des règles comptables.

coach-sportif

L’entreprise indépendante

En dépit des facilitations administratives et fonctionnelles du statut de micro-entrepreneur, ce dernier ne convient pas à tout le monde. Pour les coachs sportifs qui ne désirent pas adopter cette forme juridique, il est possible d’opter pour le statut d’entrepreneur indépendant.

Cette forme juridique est relativement similaire à celle précédemment évoquée à l’exception des règles comptables et sociales. Ici, à moins d’opter pour le régime EIRL, cette forme juridique nécessite l’engagement d’un patrimoine. De même, il faudra avoir une comptabilité en bonne et due forme et faire des dépôts de déclaration.

L’exercice en société

En plus de la création d’entreprise en nom propre, il est possible de créer une société. Dans ce cas, il faudra choisir entre une SAS, une SARL et une SASU. Cela dit, quel que soit le choix effectué, le processus de création est plus complexe et plus coûteux que pour un exercice en nom propre. Il faudra par exemple rédiger un statut et entamer les démarches légales de création et d’immatriculation d’entreprise.

Les avantages fiscaux et comptables sont tout aussi différents. Dans une SARL, les dividendes versés au gérant majoritaire sont soumis aux cotisations sociales. Dans une SAS, il faudra en revanche mettre un point d’honneur à rédiger des statuts qui organisent parfaitement les activités de l’entreprise.

Lisez aussi :  Formation à la création d'un blog puissant

Les meilleures formes juridiques pour un coach sportif sont alors la micro-entreprise ou l’entreprise individuelle. Elles offrent la liberté administrative et comptable nécessaire à la pratique d’un métier libéral. Cependant, il est possible d’opter pour une SARL, une SAS ou une SASU si l’on désire une meilleure organisation ou une activité en corporation.

Avatar photo

Humaginaire

Humaginaire, votre magazine en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.